Un peu d'histoire

« Il ne faut pas attendre d'être parfait pour commencer quelque chose de bien ». Abbé Pierre
L’association A.I.D.A. (Aide à l’Insertion des Demandeurs d’Asile) naît en avril 2002 d’un projet commun des communautés Emmaüs de la région Nord-Pas De Calais. La structure fonctionne jusqu’à fin 2002 comme une antenne d’Emmaüs avec deux salariés détachés. Dès le 1er janvier 2003, elle se transforme en une association loi 1901 et ouvre ses bureaux rue de la Justice à Lille.

Quand elle débute en 2002, A.I.D.A. propose essentiellement un service de restauration, le midi, pour un public de demandeurs d’asile et de migrants, ainsi qu’un accompagnement social et juridique pour les compagnons étrangers habitant dans les communautés de la région. Dès 2003, d’autres services se mettent en place : laverie, douches, un service coiffeur. La domiciliation postale pour les demandeurs d’asile s’installe également suite à l’obtention de l’agrément délivré par la Préfecture. Par la suite, d’autres prestations voient le jour. A titre d’exemple, en 2006 une salle de repos, en 2011 une consigne, en 2012 les ateliers démarches administratives, en 2014 les ateliers informatiques. Toutes ces actions sont le fruit de l’expérience et d’une réflexion permanente au cours de ces dix années avec pour objectif principal la prise en compte de l’ensemble des besoins des personnes accueillies en leur proposant non seulement plus de services, mais surtout des services adaptés.

Être au plus près des migrants, c’est cette volonté qui anime l’équipe et porte le projet de l’association. Pour tenir ses engagements, A.I.D.A. s’enrichit de compétences nouvelles et se diversifie pour devenir pluridisciplinaire:

  • un intendant-cuisinier salarié, en CDI, depuis le 1er février 2006;
  • une responsable,  juriste, en CDI, depuis le 1er mai 2005;
  • une juriste, salariée, en CDD, depuis le 15 mai 2017;
  • une travailleuse sociale, chargée de l’accueil et de la coordination des cours de français, en CDI, depuis le 04 novembre 2013.

Avec ces embauches, chaque activité (intendance, cuisine, accompagnement social et juridique, enseignement du français …) est confiée à un salarié en charge de la coordonner. L’association y gagne en efficacité et les salariés se sentent plus impliqués dans la vie de la structure.

La consolidation des compétences de son équipe, la diversification des services proposés et l’augmentation du public bénéficiaire permettant à A.I.D.A. de trouver pleinement sa place au sein du tissu associatif lillois. Revers de la médaille, elle se sent à l’étroit dans ses murs. Après des recherches infructueuses pour trouver de nouveaux locaux, le Conseil d’administration décide d’engager des travaux d’aménagement dès 2012 qui apportent une réelle amélioration.
Aujourd’hui, l’association est incontournable. Elle est de plus en plus visible, notamment des instances étatiques. Une reconnaissance qui se traduit par des demandes de formation d’autres acteurs associatifs et institutionnels. L’expérience de ses salariés les amène de plus en plus à intervenir au sein d’autres communautés d’Emmaüs en France ou dans la formation de nouveaux responsables. Par ailleurs, son expérience lui donne une vision élargie des différentes pratiques préfectorales en matière de droit des étrangers. Ainsi A.I.D.A a-t-elle assis sa légitimité au sein du mouvement.

Professionnaliser les activités :
les ateliers socio-linguistiques

Après des débuts hésitants, en 2006, le pôle alphabétisation et les cours de français sont confiés à une éducatrice spécialisée qui s’attache à professionnaliser l’activité : constitution de groupes homogènes, enseignement adapté au niveau de français des apprenants, création d’un fonds documentaire destiné aux professeurs bénévoles, sessions de préparation au Diplôme d’Études en Langue Française (DELF). Les objectifs de ces ateliers sont diversifiés, de l’apprentissage pur de la langue française à des ateliers socio-linguistiques combinant apprentissage et découverte de la France dans son ensemble (culture, valeurs, institutions, etc).

Le conseil d’administration

Depuis l’obtention du statut d’association loi 1901 en 2003, l’association A.I.D.A. est dotée d’un conseil d’administration. En 2017, sa composition est la suivante :

  • Président : Jacques NAESSENS
  • Vice-Présidente : Anne SAINGIER
  • Secrétaire : Georges SZCZESNY
  • Trésorier : Jean-François CHAUMETTE

Siègent également au conseil d’administration, un représentant de chaque communauté Emmaüs de la région, un représentant d’Emmaüs France et deux bénévoles de A.I.D.A. Le conseil d’administration s’est réuni le 01 juin 2017.